LGBT

LGBT est le sigle de «Lesbian, Gay, Bisexual and Transgendered people» et adapté en français en «Lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels».


Catégories :

Sigle de 4 caractères - LGBT

Recherche sur Google Images :


Source image : usc.edu
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • Appartenant ou relatif à la communauté homosexuelle, bisexuelle ou transgenre. Synonymes : Gay, pédé, transpédégouine, allosexuel, altersexuel (source : fr.wiktionary)

LGBT est le sigle de «Lesbian, Gay, Bisexual and Transgendered people» et adapté en français en «Lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels».

Il permet par un terme plus inclusif qu'homosexuel, de désigner un large groupe d'institutions, d'organisations et d'individus particulièrement divers, œuvrant dans le même sens.

Énormément de variantes existent, les plus communes comportant un Q pour "Queer", un A pour Asexuel ou Anthrosexuel, I pour Intersexuel, ou un P pour Pansexuel ou Polyamoureux. Pour éviter ce sigle à géométrie variable, les termes allosexuel et altersexuel sont quelquefois utilisés.

Signification de chaque terme

Chaque lettre du sigle est employée pour se rapporter à un groupe ainsi qu'à la communauté culturelle qui l'entoure. Il ne faut pas entendre communauté dans le sens de groupe ayant une vie sociale identique, mais simplement dans le sens de groupe d'individus subissant une pression sociale semblable.

Lesbianisme

Article détaillé : Saphisme.

Le lesbianisme se réfère à des femmes affectivement et sexuellement attirées par des femmes.

Gay

Article détaillé : Gay.

Gay se réfère aux hommes exclusivement attirés affectivement et sexuellement par d'autres hommes et par conséquent d'une façon plus générale à la communauté homosexuelle masculine. Certains aspects stéréotypés de cette communauté sont utilisés pour définir le caractère métrosexuel de certains hommes en comparaison avec les hétérosexuels.

Bisexuel

Article détaillé : Bisexualité.

Bisexuel se réfère aux personnes qui sont attirées affectivement et/ou sexuellement par les femmes et par les hommes.

Trans

Article détaillé : Transgenre.
Article détaillé : Transsexualité.

Le préfixe Trans- est le plus souvent employé comme terme générique pour désigner les «gens qui estiment que le genre auquel ils ont été assignés (généralement à l'apparition) est une description fausse ou inachevée d'eux-mêmes».

Dans cette définition se trouvent un certain nombre de sous-catégories comme les transsexuel-le-s, les transgenres et quelquefois les genderqueers (Voir aussi cross-dressing).

Également, même si l'identité de nombre de personnes intersexuées ne correspond pas aux stéréotypes respectant les traditions en matière de sexe et de genre, de nombreuses personnes intersexuées rejettent vigoureusement toute assimilation de leur forme d'identité à la forme «trans». De la même manière ces groupes rejettent vigoureusement toute forme d'assimilation des parcours trans à une identité de type intergenre. Ils ressentent cela comme un abus de pouvoir et comme une invasion de leur propre identité.

Histoire

Jusqu'à la fin de la révolution sexuelle des années 1960, il n'y avait aucun terme beaucoup réputé pour décrire les personnes de ces groupes autres que les termes dérogatoires employés par la communauté hétérosexuelle.

Tandis que les mouvements commençaient à s'organiser pour les droits des homosexuels, le besoin s'est fait sentir de trouver un terme plus positif et d'autodésignation pour s'affranchir des normes hétérosexuelles.

Tandis que les femmes homosexuelles se forgeaient leur propre identité autour du terme lesbiennes, les homosexuels masculins ont voulu se détacher de cette appellation à l'image négative et médicale et l'ont par conséquent remplacé par gay (essentiellement dans les pays anglo-saxons et en France au cours de la seconde moitié des années 1990).

Les termes gay et lesbiennes ont alors eu une certaine influence pour la reconnaissance de ces catégories, dont ont voulu profiter les transexuels et les bisexuels. Mais de nombreux homosexuels (hommes et femmes) rejetaient les trans et les bis, accusant les premiers de déjouer les stéréotypes et les seconds d'être des homosexuels trop effrayés de faire leur coming-out.

On ne parlera de communauté Lesbienne, Gay, Bi et Trans unifiée que dans les années 1990, une fois trouvé le respect mutuel entre les communautés.

Le terme LGBT est alors devenu de plus en plus commun et il a été adopté par la majorité des groupes lesbiens, gays, bisexuels, et trans, mais également par les médias et certaines institutions.

Le terme continue tout de même de faire débat étant donné qu'il est essentiellement utilisé pour des questions concernant des gays et des lesbiennes. Les mots allosexuel, altersexuel et transpédégouine forment des alternatives.

Intersexuel
Article détaillé : Intersexualité.

Quelquefois inclus par la lettre «I» dans le sigle LGBTI.

Sont dites intersexuées des personnes dont le corps ne correspond pas aux normes rigides selon lesquelles les hommes et les femmes sont définies. Les différences peuvent être génétiques, phénotypiques (physiques) ou les deux. Le terme "hermaphrodite" ne se réfère qu'à un cas spécifique d'intersexualité, celui de personnes dont le corps peut produire à la fois des spermatozoïdes et des ovules féconds (environ 1 personne sur 20000). Dans énormément de cas, la ligne entre l'intersexe et le transgenre est complexe, et quelques individus ont adapté les deux classifications. Il existe aussi le terme "intergenre" qui équivaut à androgyne, qui décrit une identité de genre ni entièrement masculine ni entièrement féminine, tout comme l'intersexualité indique la même chose pour le corps.

Notons cependant que parler des "normes rigides selon lesquelles les hommes et les femmes sont définies" est une prise de position politique.

Asexuel

Article détaillé : Asexualité.

Ce terme représenté par la lettre "A", quelquefois incluse dans le sigle, sert à désigner une personne qui ne ressent pas d'attirance sexuelle, envers quelque genre que ce soit.

Pansexuel

Ce terme peut être inclus dans le sigle LGBT, représenté par la lettre "P".

La pansexualité (quelquefois désignée par le terme omnisexualité) est la capacité d'aimer une personne, genre mis à part. Ainsi un pansexuel est attiré esthétiquement et/ou sexuellement par une personne, quel que soit son genre, incluant les personnes qui ne s'intègrent pas dans le schéma binaire homme/femme (ce qui différencie la pansexualité de la bisexualité).

Trisexuel

Article détaillé : Trisexuel.

Trisexuel est un néologisme et un jeu de mots sur «bisexuel» et l'anglais to try «essayer». Il est utilisé comme un terme amusant pour quelqu'un qui essaiera toute expérience sexuelle au moins une fois.

Autosexuel

Attirance d'une personne pour elle-même.

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/LGBT.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 06/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu