Coït interrompu

Le coït interrompu est une pratique sexuelle qui consiste à interrompre le coït vaginal avant l'éjaculation dans l'objectif d'éviter la fécondation.


Catégories :

Pratique sexuelle - Contrôle des naissances

Recherche sur Google Images :


Source image : ivanleterrible.blogspot.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le coït interrompu est la méthode qui consiste à retirer le sexe de masculin du sexe féminin. Cette méthode contraceptive est la plus pratiquée au monde, ... (source : vulgaris-medical)
  • Lorsque on pratique le coït interrompu, est -ce que les petites pertes de sperme qui... La méthode, comme telle, sert à contrer la fécondation de l'ovule.... (source : styledevie.sympatico.msn)

Le coït interrompu (coitus interruptus en latin) est une pratique sexuelle qui consiste à interrompre le coït vaginal avant l'éjaculation dans l'objectif d'éviter la fécondation. Cette méthode de contraception, la plus ancienne, a néanmoins une faible efficacité.

Inconvénients

Cette pratique n'est pas obligatoirement suivie d'une éjaculation masculine mais dans le plupart des cas l'est (phallus hors du vagin). Dans ce cas, la rétention de liquide séminal et prostatique après une stimulation intense liée au rapport entraine des maux de ventre (des maux testiculaires sont aussi envisageables). L'utilisation à long terme ainsi qu'à forte fréquence de cette technique peut avoir un effet sur le déreglement de la fonction prostatique.

Faible efficacité contraceptive

4% de grossesses (au cours de la première année de pratique) sont observés avec une utilisation idéale de cette méthode[1]. En utilisation normale, la moyenne est à 27% de grossesses, soit plus d'une sur 4. Cette augmentation est liée à la difficulté de mise en œuvre de la pratique :

Impact sur le rapport sexuel

C'est aussi une méthode frustrante pour les deux partenaires : elle les sépare brutalement au moment le plus intense du rapport sexuel, par conséquent elle est complexe à maîtriser. Énormément utilisée par les partenaires jeunes peu informés sur la contraception ou n'ayant pas accès à d'autre contraceptifs, elle ne protège pas des infections sexuellement transmissibles, même si la réduction du volume de liquide échangé diminué les risques de transmission.

Avantages

Le coït interrompu forme un contraceptif peu efficace, mais cependant universellement disponible, gratuit, idéalement naturel et sans effets secondaires (si on exclut les désavantages cités plus haut).

Notes et références

  1. Hatcher, RA; Trussel J, Stewart F, et al (2000). Contraceptive Technology, 18th Edition, New York : Ardent Media. ISBN 0-9664902-6-6.

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Co%C3%AFt_interrompu.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 06/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu