Brit milah

La Brit milah, que les Juifs ashkénazes prononcent bris milah, ou simplement bris, selon la prononciation yiddish est une cérémonie indispensable mais non suffisante par laquelle un individu masculin est accueilli dans le judaïsme par une alliance contractée entre Dieu...



Catégories :

Lois et rituels juifs - Circoncision - Pratique sexuelle

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Brith mila veut dire circoncision. Brith veut dire alliance, et mila coupure. Selon la tradition juive, la circoncision est l'unique signe d'appartenance au... (source : aharon.club)
  • Afficher La personne qui accomplit la Brit Milah est le Mohel. La circoncision est le symbole physique de l'alliance entre D-ieu et le peuple juif. Au cours... (source : fr.morim)
  • La circoncision, ou brit milah, est un rituel majeur dans la vie d'un juif.... dans la chair de façon permanente l'Alliance qu'il avait conclue avec lui.... (source : jtetiredessus.canalblog)
Set d'instruments utilisés pour réaliser la brit milah, exposé dans le musée de la ville de Göttingen

La Brit milah (hébreu : ?????? ?????? [bə'rīt mī'lā], litt. «alliance [par la] circoncision»), que les Juifs ashkénazes prononcent bris milah, ou simplement bris, selon la prononciation yiddish est une cérémonie indispensable mais non suffisante par laquelle un individu masculin est accueilli dans le judaïsme par une alliance contractée entre Dieu et les enfants d'Israël.

La brit milah se pratique le plus souvent à huit jours chez un garçon né de parents juifs, sauf raison de santé, ou lors du processus de conversion au judaïsme. Elle est réalisée par un mohel («circonciseur» ou «péritomiste»), en présence des proches et suivie par un festin de célébration (seoudat mitzva).

La brit milah fut pendant longtemps un signe de reconnaissance des Juifs. Le rituel fut virtuellement intouché jusqu'à l'avènement du judaïsme réformé au XIXe siècle, où son caractère obligatoire même fut remis en question.

La brit milah dans la Bible

La première référence biblique se trouve le récit d'Abraham (Genèse 17, 11) auquel Dieu prescrit de se circoncire en signe d'alliance, à 99 ans.

Par la suite, son fils Isaac fut le premier circoncis à huit jours, tandis que son frère aîné, Ismaël, ne fut circoncis qu'à l'adolescence.

L'obligation de la circoncision est mentionnée dans la Torah :

Déroulement de la Brit Mila

La circoncision est un rituel obligatoire pour les Juifs. Fidèles à la tradition millénaire de leurs ancêtres, les Juifs pratiquent la circoncision au huitième jour à partir du jour de l'apparition inclus, avant le crépuscule.

Mais si l'enfant est né au crépuscule précédant l'entrée du shabbat (le vendredi avant la tombée de la nuit) ou précédant la sortie du shabbat ou si l'enfant est né par césarienne pendant shabbat, la brit mila est repoussée au dimanche suivant.

En cas de suspicion médicale (poids faible, maladie, ictère ou autre) la brit milah peut être repoussée jusqu'à une date ultérieure.

C'est au père qu'il incombe de circoncire son fils, le plus tôt, le matin. Cependant, il peut déléguer l'exécution de la circoncision à un Mohel.

L'enfant repose sur les genoux du Sandaq (du grec syndic) qui aide le mohel en exposant la zone opératoire en désormais les membres inférieurs de l'enfant.

Le Sandaq est préférentiellement le grand-père paternel, puis le grand-père maternel puis tout autre personne respectable, plutôt un Talmid Hakaham.

Chaque mohel a sa technique selon sa formation d'origine et son expérience. Toute mila doit être pratiquée ou supervisée par un Mohel expérimenté qui connaît la halakha et maîtrise l'ensemble des phases de la mila et des ses complications éventuelles.

Les grands principes sont :

Si une hémorragie même légère persiste 15 minutes après le pansement, il faut sans délai consulter un médecin.

Aspects du judaïsme dans la vie quotidienne
Rites de passage : Upsherin | Bar Mitzvah | Bat Mitzvah
Chabbat : Lecture de la Torah (section hebdomadaire) | Haftara | Travaux interdits
Adulte : Ablutions dans le judaïsme | Prières et bénédictions (liste) | Action de grâce postprandiale
Culturel : Israël | Diaspora | Immigration en Israël | Tsedaka
Objets et tenues de culte : Sefer Torah | Tsitsit | Talit | Téfiline | Kippa | Menorah | Hanoukkia | Mezouzah
Décès : Hevra kaddicha | Tahara | Tehillim | Kaddish | Shiv'ah | Yahrzeit | Yizkor

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Brit_milah.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 06/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu