Biphobie

La biphobie peut désigner, d'une part, le refus de croire que des personnes puissent être réellement bisexuelles et, d'autre part, la peur, la discrimination, ou la haine des bisexuels ou des pansexuels.


Catégories :

LGBT - Discrimination - Bisexualité - Attirance sexuelle - Pratique sexuelle - Homophobie

Recherche sur Google Images :


Source image : guim.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • La biphobie est une tendance à refuser au bisexuel le sentiment amoureux pour un unique.... Les personnes bisexuelles peuvent être aussi la cible d'homophobie..... Bisexuality and Transgenderism : Intersexions of the Others Coll.... (source : wise-up-forever.onlc)
  • ... Être bi n'est pas non plus une personne incapable de choisir entre... de manière regrettable, que la biphobie est plus marquée au sein de ... (source : arc-en-ciel-toulouse)
  • La bisexualité consiste en une attirance sexuelle pour des personnes des deux... La biphobie est une tendance à refuser au bisexuel le sentiment amoureux... (source : sexualite-feminine)

La biphobie peut désigner, d'une part, le refus de croire que des personnes puissent être réellement bisexuelles et , d'autre part, la peur, la discrimination, ou la haine des bisexuels ou des pansexuels. Elle peut être accompagnée d'homophobie ou d'hétérophobie mais a des aspects spécifiques.

Existence de la bisexualité

La position la plus radicale consiste à considérer que la bisexualité n'existe pas[1], c'est-à-dire considérer qu'on ne peut être que hétérosexuel ou homosexuel. La revendication de personnes à se définir comme bisexuelles est alors reconnu comme un phénomène de mode[2].

L'orientation sexuelle "réelle" est alors censée être l'homosexualité, que l'individu bisexuel est supposé refoulé ou ne pas assumer complétement[3]. Les femmes bisexuelles sont quelquefois aussi accusées d'être en réalité hétérosexuelles mais de prétendre être aussi attirées par les autres femmes afin d'attirer plus aisément les hommes en raison du fantasme de triolisme.

Préjugés généraux

Le cliché du bisexuel est celui d'une personne paillarde, pratiquant la polygamie, l'échangisme, étant par nature instable et portée sur l'infidélité[4].

Une étude faite en 2002 prétend que les hommes s'identifiant comme bisexuels ne réagissent pas de la même manière face au matériel pornographique ne comprenant que des hommes qu'au même type de matériel ne comprenant que des femmes. Ils s'excitaient quatre fois plus devant l'un ou l'autre. Cependant, la bisexualité n'implique pas une attirance identique pour les deux sexes. Des opposants prétendent que l'excitation génitale face au matériel pornographique homosexuel n'est pas un bon indicateur d'orientation sexuelle. Ils signalent aussi qu'un tiers des hommes dans l'étude n'éprouvèrent aucune excitation, et demandent pourquoi ça ne veut pas dire qu'un tiers des hommes sont asexuels[5]. L'étude, et l'article du New York Times qui en parla en 2005[6], furent dénoncés comme défectueux et biphobiques[7]. Lynn Conway critiqua l'auteur de l'étude, J. Michæl Bailey, citant son protocole controversé et montrant que l'étude n'a pas été scientifiquement répétée ni confirmée par des chercheurs indépendants[8].

Infidélité

Cette propension à croire que les bisexuels sont plus polygames que les autres provoquent deux attitudes opposées :

Sida

Quelquefois, les bisexuels sont accusés de répandre les maladies sexuellement transmissibles, surtout le SIDA dans les communautés hétéro et homosexuelles. Cette croyance repose sur plusieurs autres :

Entre deux mondes

Parmi les homosexuels biphobes, la critique est que les bisexuels maintiennent leurs «privilèges» au sein de la communauté hétéro en collaborant avec elle , tandis qu'ils profitent aussi du mode de vie LGBT. Cette critique s'applique à la personne bisexuelle en couple hétéro, n'ayant par conséquent pas à subir l'homophobie au quotidien et pouvant se marier et avoir des enfants aisément, mais ayant des aventures homosexuelles cachées.

De même, des homosexuels craignent d'être en couple avec un (e) bisexuel (le) car ils jugent qu'une personne bisexuelle, ayant la possibilité de vivre avec les avantages sociaux de l'hétérosexualité, mais aussi de pouvoir physiquement concevoir avec un partenaire amoureux du sexe opposé, fera en bout de compte ce choix.

Références

  1. (en) Dworkin, SH; Treating the bisexual client; Journal of Clinical Psychology 57 (5)  : 671-80, 2001. PMID 11304706
  2. Voir surtout sur le site de Radio-Canada, traitant de la bisexualité féminine débute par s'interroger sur ce sujet
  3. (en) [1] Weiss, Jillian T., GL vs. BT : The Archæology of Biphobia and Transphobia Within the U. S. Gay and Lesbian Community, Journal of Bisexuality (Haworth Press 2004)
  4. (en) [2] Eliason MJ (1997) The prevalence and nature of biphobia in heterosexual undergraduate students; Archives of Sexual Behavior 26 (3)  : 317-26. PMID 9146816
  5. (en) http ://www. thetaskforce. org/media/NYTBiArt/LettersFromTheCommunity. cfm
  6. (en) Straight, Gay or Lying? Bisexuality Revisited New York Times, July 5, 2005
  7. (en) http ://zzz. pridesource. com/article. shtml?article=15015
  8. (en) http ://ai. eecs. umich. edu/people/conway/TS/Bailey/Bisexuality/Bisexuality-NYT%207-05-05. html

Sources

Catherine Deschamps, Le miroir bisexuel

Liens externes


Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Biphobie.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 06/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu