Allosexuel

Le néologisme allosexuel se veut un mot unificateur pour le concept de la diversité sexuelle. Il inclut toute personne éprouvant des attirances sexuelles...


Catégories :

Attirance sexuelle - Pratique sexuelle

Recherche sur Google Images :


Source image : altersexualite.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Allosexuel est un néologisme qui se veut un mot unificateur pour la diversité sexuelle.... à des questionnements face à leur orientation sexuelle / identité de genre.... Ce terme a été découvert par le regroupement REJAQ (Regroupement... (source : alterheros)
  • De plus, pour le terme allosexuel est davantage utilisé comme regroupement que comme étiquette individuelle..... Mots -clés : desserts, discussion, passions... confrontés aux problèmes de notre orientation sexuelle mais bien à tout ceux... (source : jeunesselambda.blogspot)
  • Allosexuel est un néologisme qui se veut un mot unificateur pour le concept... à des questionnements face à leur orientation sexuelle / identité de genre..... le terme d'un mandat, à moins que ce dernier s'achève dans moins de 90 jours.... (source : rejaq.coalitionjeunesse)

Le néologisme allosexuel se veut un mot unificateur pour le concept de la diversité sexuelle. Il inclut toute personne éprouvant des attirances sexuelles et étant confrontée à celles-ci, à de la discrimination ou à des questionnements face à leur orientation sexuelle / identité de genre. Le mot peut inclure : gais, lesbiennes, bisexuels, transsexuels, transgenres, queer, en questionnement. Pris dans son sens le plus large, il englobe l'ensemble des minorités sexuelles.

D'origine québécoise, le mot se veut une traduction du mot anglais queer. Le mot altersexuel est un synonyme.

Origines

Ce néologisme a été diffusé pour la première fois en septembre 2001 par le Regroupement d'entraide de la jeunesse allosexuelle du Québec[2] (REJAQ). Il visait à rassembler autour d'une étiquette sociopolitique unique les revendications communes des gais, lesbiennes, bisexuel (le) s, transgenres et transexuel (le) s fréquemment désignées, en anglais comme en français, par leurs différents acronymes composés des lettres G, L, B et T. Par extension, le terme «allosexualité» permet cependant de définir en français pour la première fois le concept de diversité sexuelle.

Dans l'article «Êtes-vous allosexuel (le)  ?» du magazine Fugues paru en janvier 2002, les chercheurs québécois Michel Dorais du Centre de recherche sur l'adaptation des jeunes et des familles à risque affilié à l'Université Laval et Line Chamberland de l'Institut de recherche et d'études féminines affilié à l'Université du Québec à Montréal se positionnaient sur la pertinence de ce néologisme :

«Michel Dorais, qui utilise depuis des années l'expression «diversité sexuelle» pour traduire le mot queer, se dit d'un côté satisfait que quelqu'un ait trouvé un adjectif tandis que son mot est en fait un concept.

Line Chamberland, pour sa part, souligne que le mot queer a une portée politique, avec ses radicaux et ses revendicateurs qui confrontent la société, et qu'il est anti-conformiste, ou alors même dans sa propre définition.

«Une fois la surprise passée, je me dis que [allosexuel] est peut-être un terme approprié, innovateur, avec un mot québécois francophone qui dit vraiment qui sont les queer. On ne situe pas les minorités par ce qu'elles ne sont pas, mais par ce qu'elles sont . Il est particulièrement pertinent d'avoir un terme qui englobe les minorités sexuelles», remarque Michel Dorais, qui souligne que le mot queer n'a pas pénétré le lexique au quotidien.»[1]

Pour sa part, l'Office québécois de la langue française a reconnu le terme en novembre 2001 et propose la définition suivante : «Le terme allosexuel, constitué à partir du préfixe allo-, qui veut dire «qui est d'une nature différente», a été découvert pour rendre en français le mot anglais queer. Ce dernier terme, habituellement utilisé pour parler péjorativement des hommes homosexuels, a été récupéré, vers la fin des années 80, pour désigner, dans une nouvelle acception inclusive et axée sur la différence sexuelle, la totalité des personnes homosexuelles, lesbiennes, bisexuelles et transgenres.» [2]

Par ressemblance avec le terme allophone qui sert à désigner une personne ayant une langue maternelle différente de celle de la majorité, le terme allosexuel sert à désigner une personne issue des minorités sexuelles.

Notes et références

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Allosexuel.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 06/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu